L’interview de Madonna à WWD: La tournée, Gaultier, Tisci, le parfum et la controverse
16 avril 2012 Interviews

L’interview de Madonna à WWD: La tournée, Gaultier, Tisci, le parfum et la controverse

Après son apparition au Macy’s de Herald Square à New York, jeudi soir dernier, Madonna a accordé une interview au magazine fashion WWD, dans le cadre de la promotion de son parfum « Truth or Dare by Madonna », mais également pour parler tournée et divers projets…

Concernant la répétition pour la tournée…

J’ai une coupure bien profonde sur ma jambe.
Si j’enlève ces vêtements, je suis couverte de bleus.
C’est vraiment très sexy.
Un peu de patience et vous verrez… ça sera intense.
C’est un travail monstre de mettre mon show en place, et juste après cette interview, je retourne dans mon donjon.
Je l’appelle le donjon, parce que c’est une pièce sans lumière.
Une sorte d’usine dans laquelle j’ai beaucoup de travail à faire.

Concernant les costumes de la tournée…

J’admire et j’adore [Jean Paul Gaultier].
Il a crée un des costumes, et il est en quelque sorte le parrain des costumes d’une section de mon show, avec tous mes danseurs.
Je suis très heureuse qu’il le fasse parce que c’est un génie.
Je porterai probablement aussi quelque chose de Riccardo [Tisci] de chez Givenchy.
Mais le reste de mes costumes, c’est Arianne Phillips qui les crée, avec moi.

Concernant le Super Bowl show…

Cele reste l’une de mes expériences que j’aime et je chéris le plus. C’était génial.
Par contre, la danse que LMFAO fait, le shuffle, a été vraiment difficile à faire en talons. J’avoue que je préfèrerai faire le shuffle en baskets. Si vous voulez faire le mouvement « drop it like it’s hot », c’est mieux de porter des baskets parce qu’alors vos fesses descendent bien proche du sol. Mais bon, il y a aussi des choses que vous pouvez faire en talons et pas en baskets.

Concernant son parfum « Truth or Dare by Madonna »…

Je ne prends pas le fait de créer quelque chose — qu’il s’agisse de parfum, de produits de beauté ou de vêtement — à la légère, et j’ai besoin de beaucoup de temps pour faire ces choses.
Je n’aime pas quand les autres crée quelque chose pour moi.
C’était le bon moment. J’ai travaillé avec beaucoup de gens pour créer des parfums, au fil des ans, j’ai été approchée par beaucoup de sociétés.
Mais ils abandonnaient toujours le projet à un moment ou un autre.
J’ai toujours adoré le parfum qui est une grande partie de ma vie. Mais chaque fois que j’ai voulu créer le parfum qui me correspondait, je ne parvenais pas à ce que je recherchais vraiment ou bien on me disait que les ingrédients n’étaient pas disponibles en masse.
C’est alors que j’ai dit « essayons de créer une version synthétique, » et ça ne collait toujours pas.
Si je n’étais pas capable de le porter, je n’allais pas le vendre.
Je suis enfin parvenu avec mes partenaires [MG Icon and Coty], à créer un parfum qui me représentait.
Nous avons testé de nombreuses chose durant ces dernières années, et [Lourdes 'Lola' Leon] me disait ce qu’elle aimait.
C’est une jeune fille avec une opinion bien décidée, et elle aime ce parfum.

Concernant la controverse autour de la campagne TV « Truth or Dare » jugée trop sexy…

Je ne comprends pas pourquoi. C’était parfaitement innocent.
A un moment, je touche un peu mon décolleté.
je pense que c’est rêveur et sensuel, et que cela retranscrit parfaitement le sentiment que je cherche à évoquer avec mon parfum.
C’est un parfum pour femme, après tout.

Concernant le fait d’élargir sa gamme « Truth or Dare »…

Encore une fois, cela demande tellement de temps.
Je veux que tout soit parfait.
J’aimerais développer des lignes et gammes de produits de beauté, mais je dois d’abord m’occuper de mes autres engagements comme ma tournée.
Dans le futur, possiblement.

Concernant le fait de faire un parfum pour hommes…

Dans le courant de l’année prochaine. Je pense qu’il serait bon de faire un parfum pour hommes.
Ma fille le pense, en tous cas.
Elle veut le porter.
Elle aime porter les parfums pour hommes — ne me demandez pas pourquoi.
J’aime les odeurs de musc, d’ambre et les senteurs boisées pour hommes.
J’aime l’odeur du whisky — il faudrait que nous fassions un parfum pour hommes qui sente le whisky.
Je n’arrive pas à en boire, c’est trop fort, mais l’odeur est géniale — un vrai bon vieux whisky.

Concernant le fait de parler à ses fans à Macy’s…

C’était fun — J’aime parler avec mes fans.
Ils restent eux mêmes.
Je peux jouer avec eux et rire un bon coup.

Adapté d’un article de WWD
Traduction:
Madonnarama